Rythme signé

DESCRIPTIF :

Un langage de gestes permettant la coordination d’un ensemble instrumental varié afin d’accéder à la création musicale.

L’intervenant transmet aux enfants (plus particulièrement le cycle 3) des consignes de jeu à l’aide de signes bien spécifiques. Ces signes, une fois acquis, permettront d’influer sur tous les aspects de la musique :

la vitesse, la dynamique la mélodie etc…

Le rythme signé est un outil pédagogique participatif innovant de la pratique musicale, une méthode active qui se concentre sur le jeu.

L’intérêt du rythme signé est qu’il s’adapte à toutes les formes musicales ; rythmiques, corporelles, mélodiques et qu’il peut les associer toutes.

APPORTS POUR LES ENFANTS :

La pratique collective de la musique est, en premier lieu, un outil de socialisation et de communication.

Les intervenants s’attachent à amener les enfants à prendre du plaisir dans la pratique de l’expression musicale, ains ils contribuent au développement de :

  • L’écoute, la concentration, l’assiduité, le respect, le partage
  • Le travail en groupe, le jeu collectif, l’attention musicale aux autres
  • L’expression artistique, le lâcher prise, la spontanéité
  • La responsabilité
  • La confiance en soi et dans les autres
  • L’approche (relative) de l’improvisation

OBJECTIFS GENERAUX :

Participer et s’engager dans un projet collectif en respectant des règles.

Favoriser une dynamique de groupe dans le respect de l’autre.

Apporter un support culturel à la fois ludique et créatif à travers la pratique musicale.

Amener le public à prendre du plaisir dans la pratique d’expression musicale.

Permettre au public de s’approprier de nouveaux outils d’expression.

Permettre la création d’un espace d’expression artistique.

Objectifs opérationnels :

Ces ateliers s’adressent plus particulièrement aux cycle 3.

Apprendre progressivement les différents signes permettant la construction musicale. Comprendre ce qu’est une polyrythmie, une polyphonie.
Expérimenter les différents instruments.
Appréhender l’attention et l’intention.
Intégrer les consignes, les signes.


Comprendre les types de signes :
Qui : un, plusieurs, ensemble, tout le monde
Quoi : au moins une dizaine de signes qui régissent le contenu musical
Quand : instantanés (volumes, arrêts etc…) ou différés (signes annoncés avant leurs mises en place)
Répéter les consignes musicales.
Ecouter le collectif et jouer en fonction.

Objectifs opérationnels spécifiques :

Etre attentif aux différents signes afin de savoir à quel moment intervenir.

Réactivité et spontanéité permettant l’interaction.

Une fois les signes intégrés, permettre une construction musicale dans l’instant.